Que ce soit pour réaliser un portrait, enregistrer une publicité, tourner un journal télévisé, etc. le fond vert reste l’arrière-plan le plus utilisé !

Autant de raison pousse les réalisateurs à l’adopter. Le fond vert joue un rôle particulier dans la production cinématographique depuis le tournage jusqu’au montage.

Afin d’aider les néo cinéastes à bien choisir son fond vert et bien s’en servir, cet article donne plus de détail à son propos.

Tableau comparatif

Plus abordable

Meilleur qualité / prix

Meilleur produit

Note

Taille

90 cm x 150 cm

100 cm x 160 cm

1,8 x 2,8 m

Conception

Polyester

Mousseline

Mousseline

Un tour d’horizon sur le fond vert

D’un point de vue historique, le fond vert fut créé bien avant l’instauration de l’ère numérique des années 1980. En effet, il a été inventé par trois illustres réalisateurs du nom de Ludwig Berger, Tim Whelan et Michael Powell.

Ces cinéastes ont utilisé cet accessoire lors de la réalisation du film « Le voleur de Bagdad » en 1940 !

De nos jours, le fond vert est utilisé dans les plans de science-fiction, dans les enregistrements de vidéo tutoriel, dans la réalisation de clips et plus encore.

Avant d’aller plus loin dans les conseils pour bien choisir le fond vert qu’il te faut, il est préférable de faire un point sur ce qu’est vraiment cet accessoire ?

En réalité, le fond vert est l’arrière-plan devant lequel se tient un sujet (acteur ou objet) que le photographe prend en photo ou que le cameraman filme. Il est construit à partir de tissu en couleur uni qui est le vert.

Mais pourquoi cet accessoire cinématographique doit être uniquement en vert et non en bleu ou en d’autres teintes ?

Dans un contexte de tournage numérique, le vert forme la couleur primaire que les caméras captent le mieux en raison de sa brillance plus élevée par rapport à celle du rouge et du bleu.

De plus, la majorité des caméras numériques actuelles saisie un nombre excessif de photosites verts à cause de leur conception basée sur la matrice de Bayer. Le vert est, d’ailleurs, une couleur très distinguée des divers tons de la peau humaine et également de la teinture bleue du ciel.

La raison de l’utilisation d’un arrière-plantotalement en vert relève, avant tout, d’une question de praticité au moment des montages vidéo.

Le logiciel de traitement vidéo enlève facilement les verts dans les séquences multimédia tout en gardant l’authenticité du sujet. Une fois le fond vert supprimé, tu peux remplacer l’arrière-plan avec le paysage qui te convient !

Le fond vert, un accessoire utilitaire ?

Certes, le fond vert est juste un tissu posé derrière les acteurs et reste un accessoire parmi tant d’autres lors des tournages. Cependant, il occupe un rôle fondamental dans le processus de production cinématographique.

L’arrière-plan vert participe, tout d’abord, à la phase d’enregistrement des scènes. À ce niveau, il permet de mettre en valeur un acteur ou un objet grâce au contraste de couleurs et des techniques de distanciation.

Par exemple, afin de distinguer le sujet du fond vert, c’est impératif qu’il porte une autre couleur !

Il faut aussi miser sur l’éclairage et veiller à ce que les ombres du sujet ne se projettent pas sur le fond vert. La distinction des couleurs entre fond et modèle ainsi que l’éclairage réussi t’aidera lors du Keying, une étape importante dans le montage vidéo.

Ensuite, le fond vert rend également possible l’enrichissement d’un paysage d’une scène. Lorsque les enregistrements vidéo ou photo se terminent, l’équipe de montage récupère les rushs et procède directement à la transformation du fond vert en « couche de canal alpha » ou transparent en vue de les remplacer par le fond adapté à la séquence. Il s’agit du procédé d’incrustation.

Le processus d’incrustation est mieux réussi si le fond vert a bien été utilisé. Par exemple, quand le modèle joue son rôle devant l’objectif, ses mouvements doit être cadrés dans la surface du fond vert, car les gestes qui dépassent cet arrière-plan seront pas visibles dans la version finale de la vidéo.

Le fond vert en photographie

Le montage photographique devient une tâche compliqué lorsque le fond vert n’a pas été configuré comme il faut. De ce fait, lors des séances photo, le fond vert doit être particulièrement lisse et le caractère du vert un peu flashy.

Côté tissu, il ne devrait pas y avoir de plis. En effet, ces critères permettront au fond vert d’être homogène et favorable à la réception des éclairages. Tu obtiendras, ainsi, des images nettes dépourvues d’ombre !

Pour supprimer le fond vert après les prises de photo, tu peux te servir de divers logiciels. Dans le cas où tu en utilises, commences par cliquer sur l’image à éditer et enchaînes la modification avec « couper » puis améliorer en découpant la photo à l’aide d’un pinceau.

En utilisant Photoshop, il y a un moyen plus simple d’obtenir un fond transparent dans la mesure où le modèle se détache distinctement de l’arrière plan.

Tu sélectionnes le fond vert, ensuite, tu vas dans « effets vidéo » et « transparence ». Cliques, enfin, sur « suppression de l’arrière-plan » et le tour est joué.

Le fond vert lors des enregistrements et des montages vidéo

Lorsque tu utilises un fond vert à l’occasion d’un tournage vidéo, il vaut mieux que le tissu soit en coton. La facilité de pliage de ce matériau t’aidera à mieux configurer l’arrière-plan selon tes besoins.

Après un tournage, tu as plein de rushs avec un fond en tissu vert. Désormais, il est indispensable d’enlever l’arrière-plan et de le remplacer par des paysages.

Dans le travail de montage vidéo, le processus d’incrustation de paysage s’effectue de manière simple : il faut juste que la dimension de l’image de fond de ta vidéo soit la même que le fond vert. Tu peux aussi ajouter des effets spéciaux en utilisant, par exemple, la technique de clonage !

Il existe plusieurs logiciels d’édition de vidéo que tu peux te servir afin d’y parvenir :

  • Imovie
  • Adobe premier
  • Sony vegas
  • VSDC Free Video Editor
  • Wondershare Filmora
  • etc.

L’option de suppression du fond vert reste accessible dans ces logiciels même en version gratuite. Si tu cherches à réaliser une incrustation encore plus simple, mais avec un bon résultat, tu peux utiliser Wondershare Filmora.

Mets juste la vidéo à éditer sur la piste PIP, puis accède à l’outil « Incrustation Chroma » depuis l’onglet « Avancé »> et « Effet ». Procèdes, ensuite, à « Appliquer la transparence à des parties du clip » en choisissant la couleur et l’intensité qui te va.

Prévisualises le résultat et valides s’il te convient. Tu peux, enfin, enregistrer la vidéo avec son nouveau fond et l’exporter en vue d’une duplication sur un DVD ou d’une publication sur les réseaux sociaux. Top non ?!

Comment obtenir un fond vert ?

Tu peux fabriquer ton propre fond vert en faisant quelques bricolages très basiques. Pour ce faire, il faut se munir des matériaux et des outils nécessaires.

Tu as, alors, besoin d’un bon tissu en coton, en polyester ou en mousseline de couleur vert avec un aspect brillant ou flashy. Il ne reste, ensuite, qu’à tailler le tissu selon la dimension adéquate. Prévoies, d’ailleurs, des accessoires pour la suspendre et la transporter.

En tout cas, des modèles de fond vert accompagnés de kit complet sont mis en vente sur les sites internet comme amazon.fr à des prix raisonnables. En voici trois modèles :

Fond vert pliable 100% Mousseline

Ce fond vert signé Neewer est l’accessoire parfait lors des productions vidéo, des réalisations de photo numérique et des émissions télévisées.

En effet, sa dimension de 1,8 x 2,8 m le lui permet, de même que son design exceptionnel muni d’une poche de barre en vue d’une suspension verticale.

De plus, cet arrière-plan est conçu avec de la mousseline pure, une matière léger, solide, de haute qualité, favorable à un lavage et à un repassage à l’aide d’un fer à vapeur !

Fond vert pliable 100% Polyester

Ce fond vert est l’accessoire idéal pour réaliser de belles images que ce soit dans un studio ou sur une scène extérieure.

Avec sa conception 100% Polyester, il est plus durable, plus lisse et plus facile à transporter que les modèles en coton. De plus, tu peux le laver pour te débarrasser des tâches et le repasser à l’aide d’un fer à vapeur.

Concernant sa dimension, ce fond en tissu vert mesure 90 cm de large et 150 cm de long incluant l’accroche-tunnel destinée à la barre de maintien.

Cette taille est parfaite dans la réalisation de portrait, des vidéos de tutoriels pou maquillage, de tournage de film ou des interviews, etc.

Fond vert en mousseline couleur unie

Ce modèle de fond vert est conçu pour t’aider à réaliser des vidéos et des photos d’exception dans ton studio. Il convient aux amateurs comme aux professionnels !

Cet arrière-plan bénéficie d’une matière de base en coton mélangé afin de t’offrir un toucher confortable et une utilisation durable. Avec sa dimension qui fait 100 cm de largeur, 160 cm de longueur et 0,1 cm d’épaisseur, il forme un fond vert très pratique lors des prises de photo à domicile.

Par ailleurs, cet accessoire vert se transporte facilement, plutôt pratique pour les tournage en extérieur !