Avoir un clavier mécanique, qui de plus est rétroéclairé, est un comble pour tous les gamers ! Cet équipement est aujourd’hui largement accessible grâce aux nombreux constructeurs hardware qui proposent chacun leurs modèles à des prix variés.

Tous ne se valent pas malheureusement… Aujourd’hui, j’aimerais te faire mon retour d’expérience concernant le clavier Alloy FPS RGB de chez HyperX. Un super clavier mécanique que j’ai bientôt depuis 2 ans et pour lequel je suis entièrement satisfait.

Que ce soit la partie physique ou logicielle, je vais tout te montrer en détail, car ce clavier le mérite vraiment. Prêt ? Alors commençons !

Un clavier très robuste, et compact

Vraiment, c’est le point qui m’a marqué quand j’ai pris possession pour la première fois de ce clavier HyperX. Il faut s’avoir que je n’avais jamais goutté le plaisir d’un clavier mécanique auparavant, car j’utilisais pendant des années un clavier à 10€ très léger.

Il s’agit donc ici d’un clavier très robuste grâce notamment à sa manufacture et sa qualité de fabrication en acier avec un léger effet brossé mat. La conséquence directe est qu’il est relativement lourd, il pèse 1100g, cable compris. Cela dit, il ne bouge pas et ça, c’est un bon point !

Le châssis complet est conçu avec ce fameux métal rigide, il ne se tâche pas et est très facile à nettoyer. Le problème que j’ai concerne la poussière, mais un coup de soufflette est c’est bon.

Le fait qu’il soit compact est également un avantage : il ne prend pas beaucoup de place, malgré le fait qu’il s’agit d’un clavier mécanique complet, avec les touches numériques. D’ailleurs, il est aussi possible d’enlever le cable mais ça, j’en reparle juste après.

Des interrupteurs Kailh Silver (gris)

Lorsqu’on fait la transition d’un clavier normal à un clavier mécanique, tu le devines sans doute, ça fait un choc. Les interrupteurs mécaniques Kailh silver sont réactifs, il suffit d’une petite pression – même pas complète – pour valider l’action de la touche, en fait 1,1mm pour être précis. Cette sensibilité permet un meilleur confort en jeu, surtout lorsqu’on joue à des FPS.

Par contre, ils sont assez bruyants, même si ce ne sont pas les interrupteurs qui se font le plus remarquer. La pression linéaire des Silver Speed de chez Kailh est donc un véritable plus pour les gamers !

La durée de vie aussi est bien supérieure aux interrupteurs basiques, jusqu’à 70 millions de frappes selon le constructeur. Certains préfèrent les modèles de chez Cherry MX, personnellement j’en ai essayé quelques-uns et les Kailh Silver me conviennent parfaitement.

Au niveau de l’ergonomie…

Le clavier HyperX Alloy FPS RGB est comme les modèles des autres gammes, très bien réfléchi. Il est principalement conçu pour être transportable, d’où l’intérêt de sa petite taille. Comme je le disais plus haut, le cable d’alimentation tressé est donc amovible, pour rester dans cette optique.

Maintenant, le clavier propose également un port USB directement intégré à celui-ci pour recharger ton téléphone si besoin. Je ne l’utilise pas mais bon, c’est toujours utile.

Et des performances

L’aspect le plus intéressant pour un joueur lorsqu’il achète un clavier de cette qualité est sa capacité à fournir des performances incroyables pour jouer en compétition ou à haut niveau et de n’avoir aucune friction.

Par exemple, un phénomène bien connue très répandue dans les claviers entrées de gamme (même chez les modèles mécaniques) est un problème de ghosting. Pour faire simple, c’est l’incapacité du clavier à réagir lorsque plusieurs touches sont actionnées simultanément. Pour pallier à ce problème désagréable, la technologie anti-ghosting a été développée.

Lorsqu’un clavier est doté de cette technologie, il n’y a plus ce problème, mais le coût est répercuté sur le prix d’achat du produit. Enfin, le taux de transfert – c’est à dire la quantité de données transmises – est de 1000Hz, ce qui est élevé.

Le rétroéclairage et la suite logicielle

Une des raisons qui m’a aussi poussé à acheter le Alloy FPS RGB, c’est son rétroéclairage qui est magnifique ! Les touches sont surélevées et les LEDs présentes pour chaque touche sont positionnées à l’endroit idéal. À noter qu’il y a 5 niveaux de luminosité réglables depuis le clavier.

Le logiciel NGenuity est la suite software qui permet de configurer l’éclairage, voici deux screenshots du logiciel sur mon écran :

Tu le vois, il y 3 profils différents qui sont enregistrés dans le clavier via une mémoire embarquée et sur lesquels tu peux configurer le rétroéclairage. En soi, c’est ultra complet et il y a plusieurs effets par défaut dont voici les plus impressionnants :

  • Respiration : L’éclairage avec une pulsion régulière.
  • Vague : Toutes les couleurs se succèdent de gauche à droite (ou l’inverse), comme un arc-en-ciel.
  • Explosion : À la pression d’une touche, une couleur se répand sur toutes les autres touches.
  • HyperX Flame : Donne une illusion de torche en flame lors de la pression d’une touche.

Et tout est personnalisable : les couleurs, la vitesse, l’éclairage, etc. Mais bien sûr, on peut aussi personnaliser les touches manuellement pour un jeu en particulier.

Et donc, tu peux enregistrer jusqu’à 3 profils sur le clavier HyperX pour ensuite les choisir individuellement grâce à la touche F1, F2 et F3. Personnellement, j’adore l’effet de vague, même si j’ai créé des profils pour les jeux auxquels je joue. Ce logiciel est une véritable pépite pour avoir une personnalisation à fond de son clavier !

Mon avis sur ce clavier HyperX

Tu l’as sans doute compris, je ne suis absolument pas déçu de cet achat car depuis que je l’ai fait, je n’ai eu aucun problème que ce soit au niveau matériel ou logiciel.

Le seul point à soulever est au niveau des interrupteurs, qui pourraient ne pas être les meilleurs pour des gamers pointus. C’est vrai que certains préfèrent la marque Cherry MX à Kailh. De mon côté, du moment où la réactivité est bien présente, ça me convient.

Après, c’est un produit HyperX et comme beaucoup des produits de cette marque, on voit la qualité des finitions et le soin porté aux petits détails. Enfin, le logiciel NGenuity permet des possibilités clairement inégalées comparé à d’autres constructeurs.

Si ton truc c’est le mécanique, le rétroéclairage RGB et d’excellentes performances, le Alloy FPS RGB est sans doute fait pour toi !